Olga Aleksandrovna Zherebtsova, “Madame Gerebtzoff” (1766-1849)

 

Portrait par Jean Louis Voille en 1780

Née à Vladimir (Russie) en 1766

Morte à Saint Petersbourg (Russie) le 1er mars 1849

Enterrée au monastère Saint Serge à Saint Petersbourg

 

Olga Aleksandrovna Zoubov naquit en 1766 dans la ville de Vladimir (située à 100 km à l’est de Moscou) ; elle était le quatrième enfant de Alexandre Nikolaevitch Zoubov (1727-1795) et de son épouse Elisabeth Vassilievna Voronova (1742-1814).

Le père d’Olga était gouverneur de la province de Vladimir et il avait acquis une fortune considérable grâce à de nombreux pots de vin acquis. Les parents d’Olga devaient avoir sept enfants et les plus connus d’entre eux devaient être Olga, son frère Platon (d’un an plus jeune qu’elle) et le dernier frère Valerian (né cinq ans après Olga).

Il s’agissait là d’un mariage de convenance, le mari d’Olga a douze ans de plus qu’elle, mais il est charmé par la beauté de la jeune fille. L’année suivant leur mariage, Olga donna naissance à son premier enfant, un fils Alexandre. Puis viendront trois autres enfants : Alexandra en 1783 (qui mourra à deux ans), Elisabeth en 1787, et Nicolas en 1792. Continuer la lecture

Julie Leboeuf, lady Kulbach, “Marguerite Bellanger”, 1838-1886

portrait vers 1870

Née le 10 juin 1838 à Saint Lambert des Poteries (Maine et Loire)

Décédée le 27 novembre 1886 au chateau de Villeneuve sous Dammartin (Seine et Marne)

Enterrée au cimetière de Montparnasse à Paris

Julie Leboeuf naquit dans le petit village de Saint Lambert des Levées dans le Maine et Loire le 10 juin 1838, commune qui se situe juste en face de la ville de Saumur. Ses parents étaient de pauvres pécheurs qui s’étaient mariés l’année précédente : François Leboeuf âgé de vingt trois ans, et Julie Hanot âgée de vingt ans.

Julie Leboeuf perdra son père à l’âge de cinq ans alors que sa mère est enceinte de Lucien son jeune frère. Ce dernier naîtra posthume deux mois après la mort de son père.  La mère de Julie dut se mettre au métier de couturière pour faire vivre sa petite famille.

Continuer la lecture

Marina Mniszech, tsarine de Russie (1588-1614)

Née en 1588 à Kresy (Pologne)
Morte à Moscou (Russie) le 24 décembre 1614

Marina Mniszech est un personnage historique très connu en Russie et en Pologne. Cette jeune fille polonaise était la fille d’un noble polonais, Jerzy Mniszech qui détenait le titre de gouverneur de Sandomierz et de son épouse Jadwiga Tarlo. Elle était l’ainée des dix enfants du couple et reçut une éducation digne d’une jeune fille noble où elle apprit à lire et à écrire. Son père était aussi le starost (« haut fonctionnaire ») des villes de Lwow, Sambor, Sokal, Sanok et Rohatyn. Ce puissant personnage, était un ami et un conseiller du roi de Pologne Sigismond III Vasa : il souhaitait un avenir glorieux pour la plus belle de ses filles, Marina, née à Kresy en 1588. Continuer la lecture

Charlotte de Bourbon Montpensier, abbesse de Jouarre, princesse d’Orange (1545-1582)

Portrait par Daniel van den Queborn vers 1579

Née vers 1545
Morte le 5 mai 1582 à Anvers, Belgique
Enterrée dans la cathédrale d’Anvers, Belgique

Charlotte de Bourbon Montpensier naquit vers 1545, très certainement à Paris. Elle était la quatrième fille du couple Louis II de Bourbon Montpensier, duc de Montpensier, et de sa première épouse Jacqueline de Longwy, qui devaient avoir au total six enfants : un fils, François qui sera l’héritier, et cinq filles, dont trois seront destinées à la religion, y compris Charlotte. Cette dernière est issue d’une grande lignée : le père de Charlotte est le cousin du futur Henri IV, et il est prince du sang. Sa mère, Jacqueline, est la nièce de François 1er, et la sœur de l’évêque de Langres. Dans l’idée du duc de Montpensier, sa fille Charlotte devait entrer au couvent, puis renoncer à son héritage et ensuite succéder comme abbesse de Jouarre à la mort de sa tante. Continuer la lecture

Gabrielle Louise Marguerite de Rouvroy de Saint Simon, duchesse de Brissac (1646-1684)

Portrait vers 1670 par Pierre Mignard

Née le 2 décembre 1646 à Paris
Baptisée à l’église Saint Sulpice de Paris le 15 mars 1647
Décédée le 28 février 1684 à Paris
Enterrée à l’église Saint Eustache de Paris

 

Gabrielle Louise Marguerite de Rouvroy de Saint Simon est la demi sœur du mémorialiste Louis de Saint Simon, 2ème duc de Saint Simon. Elle était issue du premier mariage de leur père Claude de Rouvroy de Saint Simon, 1er duc de Saint Simon (1607-1693) et de sa première épouse Diane Henriette de Budos marquise de Portes (1629-1670). De ce premier mariage le père du mémorialiste eut trois enfants : Gabrielle Louise (en 1646), Louis (né en 1650, mort un an plus tard) et Marie Madeleine (née en 1659 et morte en 1665). A sa naissance, Gabrielle Louise Marguerite eut comme parrain le Grand Condé, Louis de Bourbon Condé et sa marraine  fut Charlotte Marguerite de Montmorency, la mère du Grand Condé. Continuer la lecture

Mary Kitson, lady Darcy, comtesse Rivers (1567-1644)

Portrait par Georges Gover en 1583

Née en 1567  à Hengrave Hall, Suffolk
Morte le 28 juin 1644 à Colchester (Essex)
Enterrée à Holy Trinity Church, Colchester

Mary Kitson naquit aux alentours de 1567 à Hengrave Hall dans le Suffolk. Elle était la plus jeune fille d’Elizabeth Cornwallis et de Thomas Kitson baronet Kitson of Hengrave, tous deux fervents catholiques.

C’était un couple très uni, et ils reçurent en grand pompe la reine Elizabeth 1ère à Hengrave Hall en 1578, La toute jeune Mary, âgée de onze ans fit partie d’un ballet dansant représentant des fées offrant à la reine un superbe bijou de pierres précieuses. Tout le monde remarqua à cette occasion la beauté de cette jolie petite fille brune. Continuer la lecture

Cora Marie Frye, “Marie McDonald” (1923-1965)

Portrait vers 1941

Actrice d’Hollywood

“The Body”

Née le 6 juillet 1923 à Burgin, Kentucky
Morte le 21 octobre 1965 à Calabasas, Californie
Enterrée au Forest Lawn Memorial Park, Glendale, Californie

Celle qui fut surnommée « The Body » (« Le Corps ») par les médias d’Hollywood naquit le 6 juillet 1923 à Burgin dans le Kentucky. Elle était la fille de Everett Frye et de Marie McDonald qui avait été danseuse dans la revue « Ziegfield Follies ». Lorsqu’elle eut six ans, ses parents divorcèrent. Elle partit vivre à New York avec sa mère et son nouveau beau père John Tuboni, propriétaire d’un bar grill.  Quant à son père, Everett Frye, il devient gardien dans le pénitentier fédéral de Leavenworth au Kansas.

Continuer la lecture

Mary “Moll” Davis (1648-1708)

Portrait par Peter Lely en 1660

Née à Londres en 1648
Morte à Londres en 1708
Enterrée au cimetière de St Anne Churchyard, Soho, Londres

Les origines de Mary Davis sont très obscures : elle serait née à Londres vers 1648, et sa mère aurait été la maitresse de Thomas Howard, 1er baron Berkshire (1587-1669). C’est cette version qu’elle s’efforcera de répandre tout au long de sa vie. ; pour d’autres biographes, son père était un simple forgeron du Wiltshire, et son premier emploi fut celui d’une laitière. La version de la naissance illégitime semble la plus plausible, car les Howard avaient une forte connection avec les théâtres de Londres. Plusieurs fils du comte de Berkshire écrivirent des pièces soit pour le King’s Theatre (qui était sous le patronage du roi Charles II) ou pour le Duke’s Theatre (sous le patronage de James duc d’York, frère de Charles II) : Robert Howard, entre autre, écrira la pièce dramatique « the Indian Queen ». Continuer la lecture

Madeleine de l’Aubespine, dame de Villeroy (1546-1596)

 [datedermaj]

Portrait par François Clouet vers 1576

dame d’honneur de la reine Catherine de Medicis de 1573 à 1589

Née à Paris le 13 mai 1546
Morte le 17 mai 1596 à Mennecy (Essonne)
Enterrée dans l’église de Magny en Vexin (Val d’Oise)

Madeleine de l’Aubespine naquit le 13 mai 1546 à Paris. Ses parents étaient Claude de l’Aubespine seigneur de Chateauneuf sur Cher, et Jeanne Bochetel. La famille de sa mère venait du Berry (notamment de la ville de Bourges) et celle de son père de Bourgogne. Elle fut élevée avec ses deux frères au château de la Forest à Thaumiers (dans le Cher) puis alla vivre à Paris dans la résidence parisienne de son père à l’âge de sept ans. Elle s’entendait à merveille avec ses frères Claude et Guillaume, et Madeleine partageait les précepteurs de ses frères et apprit avec eux la connaissance des langues grecques et latines où elle excella bientôt. La mort prématurée de sa mère lorsque Madeleine eut dix ans allait bouleverser sa vie.

Continuer la lecture

Sarah Delaval, comtesse de Tyrconnell (1763-1800)

Portrait par John Downmann


Née le 1er juillet 1763 à Seaton Delaval Hall (Northumberland)
Morte le 7 octobre 1800 à Gibside
Enterrée à l’abbaye de Westminster

Sarah “Hussey” Delaval naquit le 1er juillet 1763 à Seaton Delaval Hall dans le Northumberland. Elle était la plus jeune fille de John Hussey 1er baron Delaval (1728-1808) et de son épouse (qui était aussi sa cousine) Susannah Robinson (1730-1783). Six enfants l’avaient précédée : cinq filles et un fils qui mourra très jeune : Rhoda (en 1751), Susannah (en 1753), Sophia Ann (en 1755), John (en 1756), Elizabeth (en 1757) et Frances (en 1759). La tradition familiale précisait que le premier Delaval qui avait foulé le sol anglais était un seigneur normand, compagnon de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie, venu envahir l’Angleterre en 1066. Continuer la lecture